Manifeste en faveur d’un savoir faire et d’une consommation locale

Produire en France et favoriser le made in France. Voici l’un des enjeux majeurs de ces prochaines semaines. Mais Pourquoi est-ce que nous devons favoriser le made in France? Tout d’abord parce que nous vivons actuellement une crise sanitaire majeure qui met à mal de nombreuses entreprises françaises. Entreprises qui, en sortie de crise, auront besoin de nous tous pour repartir et se relancer. Et cela dans tous les domaines: agriculture, artisanat, hôtellerie, restauration etc… La liste est longue.

Ensuite, parce que favoriser le made in France, c’est aussi savoir reconnaître un savoir-faire. Savoir-faire que nous devons valoriser à travers un principe simple : pourquoi aller chercher ailleurs ce que nous avons à côté de chez nous? La période que nous vivons tous à travers le covid 19, a fait émerger de nombreuses initiatives. Initiatives de soutien à travers la création de nombreuses plates-formes d’entraide à destination des artisans mais aussi des entreprises de l’hôtellerie et de la restauration,initiatives également d’entraide et de solidarité à destination de notre personnel hospitalier.

Le made in France comme nouveau mode de consommation

Tout cela ne doit pas rester comme un coup d’épée dans l’eau mais bien marquer le début d’un nouveau mode de consommation, plus écologique et plus responsable. Nos agriculteurs se structurent et créent de nouveaux services. Services de livraison afin de rendre accessible à toutes et tous leur production. Alors oui nous ne mangerons plus de fraises à Noël et nous devons apprendre à nous responsabiliser. Mais nous devons aussi soutenir ces actions solidaires afin de ne pas oublier ce que nous vivons actuellement.

Nous devons toutes et tous nous engager en faveur d’une consommation la plus française possible. Sans tomber bien évidemment dans un extrémiste contre-productif du tout et uniquement français. Car ne nous mentons pas, ce n’est pas possible. Soutenons nos producteurs ainsi que nos artisans, c’est bien cela l’essentiel. Tout en gardant à l’esprit que nous avons pris du retard dans certains savoir-faire, notamment informatique et technologique. Et que recréer des filières 100% françaises dans certains domaines sera long voir impossible.

Le made in France doit surtout s’affirmer comme un état d’esprit. Une envie et une nécessité de liberté, d’égalité et de fraternité.

Liberté tout d’abord. Afin de ne plus être dépendant d’un certain modèle économique et en offrant de vraies alternatives crédibles à notre société de consommation. Ainsi nous garderons notre liberté de choix!
Egalité ensuite. En favorisant des initiatives locales portées notamment par les AMAP. Afin de permettre à nos producteurs français d’être à égalité au moment des négociations avec les grosses centrales d’achat. Car ils auront ainsi à leur disposition d’autres alternatives crédibles afin d’écouler leur production et ainsi diminuer la dépendance économique de nos agriculteurs.
Enfin fraternité. En favorisant des productions sociales et engagées, permettant à chacun de trouver sa place dans notre société. Car OUI nous sommes persuadés, chez Septembres, qu’il y a de la place pour chacun d’entre nous. Les entreprises de l’économie sociale et solidaire en sont d’ailleurs de bons exemples. Et il ne tient qu’à nous de leur apporter notre soutien, soit au travers de dons de son temps, ou tout simplement en devenant non pas leurs clients mais leurs ambassadeurs.

Nous ne voulons pas, chez Septembres, avoir une attitude moralisatrice. Mais seulement partager avec vous nos convictions sur un modèle made in France. Car nous sommes persuadés d’une chose: ce n’est qu’à travers une prise de conscience engagée collective, mais non extrémiste, que nous sortirons plus fort de la crise sanitaire que nous vivons actuellement.
Notre pays regorge de belles initiatives et de belles entreprises. Il ne tient qu’à nous de les aider à réussir dans leur volonté d’améliorer les choses et de ne pas tomber dans la fatalité et l’inaction. Nous avons le pouvoir de faire changer les choses!

Pin It on Pinterest

Share This