Aujourd’hui l’appellation d’entreprise ‘’solidaire’’ envahit le monde entrepreneurial. Derrière ce mot ‘’solidaire’’ se cache des personnes qui se sentent liées par une responsabilité et des intérêts communs. Ou encore de choses, de mécanismes qui dépendent l’un de l’autre, qui fonctionnent ensemble. Mais derrière cette simple définition, essayons ensemble de comprendre ce qu’est une entreprise solidaire. Qu’est ce qui se cache donc derrière l’appellation ‘’d’entreprise solidaire’’

L’entreprise “solidaire’’, régit par des normes strictes !

Avant de réellement comprendre ce qu’est une entreprise solidaire. Nous allons débriefer, légalement quels sont les conditions pour acquérir l’appellation.

Si vous cherchez sur internet vous trouverez en quelque clic. Qu’il existe deux manières d’y accéder.

Mais avant cela, pour être agrée Entreprise Solidaire. L’enseigne en question ne peut pas être cotée en bourses.

Ensuite, soit 1/3 des salariés de l’entreprises sont sous contrat ‘’d’insertion’’. Ce qui signifie être en contrat de travail aidé. C’est-à-dire par exemple, être en contrat initiative-emploi, contrat jeune en entreprise … etc) n’hésitez à consulter le site du gouvernement pour plus d’information à ce sujet. > (https://www.economie.gouv.fr/cedef/economie-sociale-et-solidaire)

Sinon les travailleurs de l’entreprise peuvent être reconnus travailleur handicapés, ou ont accès un accompagnement personnalisé pour l’accès à l’emploi. Ou encore même être sous contrat de professionnalisation dans le cadre de convention de groupements employeurs.

Pour résumer cette première manière d’obtenir l’appellation. Il faut qu’un tiers des employés bénéficie d’un des trois types de contrats ci-dessus.

Puis la seconde méthode, dépend du statut de l’entreprise. C’est-à-dire qu’elle doit être constituée sous forme de coopératives, d’associations, d’institutions de prévoyance ou encore de mutuelles. Ou alors que le dirigeant de l’entreprise soit élu par les salariés, sociétaires ou adhérents de l’entreprise. De plus, les salaires des dirigeants ou la moyennes des 5 salariés ne peuvent pas être supérieur à 5 fois la valeur du SMIC (brut = 10,15€, x5 = 50,75€/h).

Du statut d’entreprise solidaire à l’acte ! Le solidaire à l’action !

Après tous ce blabla, on va réellement comprendre ce que ça veut dire l’entreprise solidaire. Et pour ça, rien de mieux qu’un exemple. Est-ce que vous avez déjà entendu parler des ‘’Café joyeux’’ ? Non ? Ça tombe bien on en parle !

Le café joyeux, ce sont des coffee shop qui servent des produits de qualités. On y retrouve snacks, boisson chaudes, froides et d’autre aliments courants. Mais ce qui est réellement fantastique avec cet enseigne. C’est que la très grande majorité des salariés sont en situations d’handicap. Atteint d’handicap mental, ces employés sont authentiques et plus qu’heureux de montrer leurs capacités à travailler.  Tous les process sont faits avec une grosse simplicité par les managers de salles et de cuisines. Tout est pensée en adéquation avec la fragilité de chaque employé.

Comme on peut vite le comprendre c’est beaucoup plus une question d’organisation plutôt que de compétences individuelles. Le café joyeux nous montre bien que le handicap n’est pas un frein au travail. C’est ça une entreprise solidaire !

Plus qu’une appellation, de ‘’idées’’ au ‘’bien-être’’ !

L’entreprise solidaire peut se traduire sous plusieurs formes. On a pu voir dans la partie précédentes le café joyeux qui fait travailler des personnes en situations d’handicap. Et qui nous prouve encore une fois, que le handicap n’ait qu’un mot qui se veut surmontable.

On retrouve d’autre membres des entreprises solidaires, comme Potagers & Compagnie.  Une petite entreprise récente qui a pour but de proposer une production agricoles bio en circuit courts. Mais aussi principalement de proposer aux entreprises un potagers d’entreprises. Ou encore, la Conciergerie solidaires, qui travaille à la réinsertion dans le monde de l’emploi des personnes en situations de précarité et de chômages. Elle travaille essentiellement avec des entreprises faisant partie de l’ESS, Qui ont toutes à cœur, de lutter contre les inégalités femmes-hommes, l’inégalités dû au racisme ou encore contre les précarités.

Voici deux autres exemples fabuleux d’entreprises solidaires, et soyez en sure ils en existent beaucoup d’autres ! Tous cela est pour vous montrer que l’entreprises solidaires ce traduit sous plusieurs formes. Et qu’il existe aujourd’hui encore plein d’axes qui valent la peine d’innover pour créer les entreprises de demain !

Il ne vous reste plus qu’à trouver, créer et partager !

Pin It on Pinterest

Share This