Il existe au total dix cépages blancs en France. Ces cépages blancs ont une histoire passionnante et apportent énormément de rayonnance aux terroirs et vins français. Aujourd’hui je vais vous parler de leur histoire, de leur rayonnance dans le monde ainsi que de leurs arômes.  

Les principaux cépages blancs de bourgogne

Le cépage Chardonnay

L’origine de ce cépage reste vague. Le mot Chardonnay serait d’origine hébraïque « Cha’ar Adonai » ou les portes de Dieu. Ce nom ferait référence aux portes de Jérusalem et il est prononçable en Français en Charadonai puis Chardonnay. Ce cépage aurait été rapporté par les croisés. Cependant le Chardonnay est présent depuis des siècles en Bourgogne. Et c’est depuis cette région que le cépage s’est répandu dans le monde entier.

Même si on retrouve le Chardonnay principalement en Bourgogne, il est présent aussi en Champagne et dans le Languedoc. Par ailleurs, à l’international, il est présent en Italie, en Espagne, en Californie, en Australie, au Chili et en Argentine. Il existe également un « Chardonnay Day » fêté le 21 mai qui célèbre la culture internationale du cépage. 

Le Chardonnay est un cépage particulier. En effet il peut donner des séduisants dans des régions variées, allant de chaud (en Californie) à frais (chablis). Tous les Chardonnays n’ont pas les mêmes arômes mais généralement il offre des arômes délicats. La texture des vins de Chardonnay est onctueuse et crémeuse. De plus, les vins ont tendance à être charpentés. Les meilleurs vins de ce cépage vieillissent bien et développent des arômes agréables et complexes de miel ainsi que de fruits secs. 

Les principaux cépages blancs du bordelais

Le cépage Le Sauvignon

Aujourd’hui on sait que les premiers écrits parlant du Sauvignon date de 1534. Le cépage est mentionné sous un autre nom dans Gargantua de François Rabelais. Il est présenté sous le nom de Fiers dans le Val de Loire. Le Sauvignon serait un descendant du Savagnin blanc. Il provient du Sud-ouest et partage son origine entre le bordelais et le Val de Loire. 

Le Sauvignon est donc naturellement le plus cultivé dans le Bordelais et le Val de Loire. En France, on va aussi le retrouver en Bourgogne, en Charentes et dans le Languedoc. C’est aussi un cépage international. En effet, le Sauvignon est présent au Mexique, au Chili, en Afrique du Sud, en Australie, en Italie, en Espagne, au Portugal, mais aussi en Californie. 

Les vins du Sauvignon présentent généralement de puissants arômes végétaux, de fruits verts (groseille à maquereau, sureau, poivron vert, asperge). Ils sont plutôt vifs moyennement charpentés et presque toujours secs. Enfin, Les vins de Sauvignon n’ont habituellement pas d’arômes boisés car ils sont le plus souvent recherchés avec des arômes fruités et rafraîchissant. Généralement les vins de ce cépage ne gagnent rien à vieillir en bouteille. 

Le cépage Le Sémillon

Le Sémillon est un cépage qui était déjà présent en France au 17ème siècle dans les vignobles de Sauternes. Son origine bordelaise est de plus en plus avérée. Ce cépage est donc originaire du Sud-ouest, en particulier de la région au Nord de l’Aquitaine. 

Aujourd’hui, le Sémillon entre dans la composition des grands vins de Sauternes et de Graves. Malheureusement il est en recul d’au moins 50% en France puisqu’il ne recouvrerait plus que 12 600 ha. Néanmoins il a aussi été capable de dépasser les frontières françaises. En effet on le retrouve en Australie, en Afrique du Sud et en Californie. Mais aussi au Chili, en Argentine et en Nouvelle Zélande, où il est souvent mélangé avec du Sauvignon Blanc. 

Le Sémillon résiste aux maladies comme le mildiou, coulure ou l’oïdium, mais il est plutôt faible face à la pourriture dite « noble ». Cette pourriture noble va permettre l’élaboration de vins blanc liquoreux avec le cépage. Le Sémillon va d’ailleurs apporter de la richesse, du gras et de la rondeur aux vins. Par ailleurs on pourra noter des arômes de fleurs d’acacias, de noisettes, mais aussi de miels. Ces arômes contribuent largement à la réputation du cépage.

Les principaux cépages blancs d’Alsace

Le cépage Le Riesling

Le Riesling serait né dans la partie allemande de la région du Rhin. Pour certain il remontrait à l’occupation de la région par les romains. Pour d’autre il aurait été planté par Louis II en 843 le long du Rhin, sous le nom de Gentil aromatique. Le nom se serait transformé en « rieseln » qui signifie couler en allemand. En effet, avant qu’il s’acclimate à l’Alsace, le cépage aurait été sensible à la coulure. Il aurait finalement fait son apparition en Alsace vers le 15ème siècle. 

Aujourd’hui, en France, le Riesling n’est cultivé pratiquement qu’en Alsace. Par ailleurs dans le monde il est naturellement cultivé en Allemagne, c’est le premier cépage blanc cultivé du pays. On le retrouve aussi en Australie, en Nouvelle Zélande, en Suisse, aux Etats Unis, au Canada, en Italie et en Espagne. De plus, on compte plus de 60 000 hectares plantés dans le monde. 

Le Riesling donne des vins sec, très droits, fins et vifs. Ces vins sont très aromatiques au bouquet très caractéristique. Des arômes comme l’Ananas, l’abricot, le citron vert, la cire d’abeilles, le chèvrefeuille peuvent être notés. Par ailleurs d’autres arômes comme la citronnelle, fruit de la passion, le jasmin, la menthe, le muscat ainsi que des touches animales peuvent être notés. Cependant lorsque le vin devient âgé, des notes minérales, de pêche jaune, de pomme, de pamplemousse et de roses peuvent être senties.

Le cépage Gewurztraminer

Le cépage aurait été introduit en Alsace au milieu du 16ème siècle. Le Gewurztramiener viendrait tout d’abord de l’Italie, dans la ville de « Termeno » au Nord du pays. Il s’agit notamment d’une région où on parle italien et allemand. De plus  « Gewurz » signifie épice en Allemand. Cependant, le cépage original se nomme « traminer » et serait connu en France sous le nom de savagnin. 

Aujourd’hui, le Gewurztraminer représente 20% des plantations en Alsace soit 3 000 hectares. Il est juste derrière le Riesling qui lui représente 21% des vignes plantées. Cependant le cépage est aussi présent à l’international. En effet en Allemagne il représente 830 hectares. On le retrouve aussi en Californie, en Suisse, en Italie, en Autriche ainsi qu’en Nouvelle Zélande. 

Les vins de Gewurztraminer sont généralement secs. Le bouquet des vins de ce cépage est puissant et complexe. On peut sentir des notes de fruits exotiques, de mangue, de litchi et d’ananas. Tout cela est complété par des notes florales de rose. Néanmoins des notes d’agrumes et d’épices peuvent aussi être senties. 

Et les 5 autres cépages blancs alors?

Nous avons vu les 5 principaux cépages blancs dans cette article. Et comme nous aimons faire durer le plaisir chez Septembres nous reviendrons vers vous très rapidement avec la fin de notre article sur les cépages blancs! En attandant si jamais vous l’aviez manqué vous pouvez toujours retrouver nos 2 articles sur les cépages noirs partie 1 et partie 2 !

Pin It on Pinterest

Share This